L’homme qui vivait sans argent

_

C'est la vie de Mark Boyle depuis dix-huit mois.

Dix-huit mois sans portefeuille. Depuis l'automne 2008, Mark Boyle a jeté son porte-monnaie aux oubliettes. Armé d'un ordinateur qui marche à l'énergie solaire et d'un dentifrice à base d'os de seiche, cet économiste de formation publie son quotidien sur le site du Guardian. Il vit dans une caravane sur le terrain d'une ferme biologique dans laquelle il travaillait.

Dans son dernier article publié sur le site du quotidien britannique, Mark Boyle explique comment il s'y prend pour se nourrir sans dépenser un sou. "Il suffit de récolter ce que la nature nous offre", explique-t-il. Pour le reste, le fondateur de la Freeconomy communitypratique le troc qui permet de "faire tourner l'économie locale et de créer des liens avec ses voisins".

Mark Boyle publie un livre intitulé L'homme sans argent qui relate cette expérience. Il sort aujourd'hui en Angleterre et peut-être dans quelques mois en France.