Avoir un chien peut protéger les enfants contre les allergies et l’obésité

_

De nouvelles recherches montrent comment l'exposition précoce aux chiens peut entraîner une augmentation des microbes utiles qui contribuent à lutter contre les allergies et à prévenir l'obésité plus tard dans la vie.

 Les choses auxquelles nous sommes exposés lorsque nous sommes des nourrissons peuvent grandement affecter les types d'immunités que nous accumulons dans nos systèmes pour plus tard.

Un effet fascinant a été observé à quel point l'influence d'avoir un chien affecte le microbiome intestinal. Les chercheurs ont constaté que l'exposition par la mère enceinte a également affecté les niveaux de ces bactéries spécifiques dans l'intestin du bébé après la naissance, même des mois plus tard.

Ils estiment que, même si le chien dans le ménage est allé vivre avec quelqu'un d'autre avant la naissance, la santé intestinale du bébé reflèterait toujours des niveaux améliorés de ces organismes utiles. Les effets étaient encore importants, même s'il y avait une naissance en C, des antibiotiques administrés avant la naissance ou l'absence d'allaitement maternel.