Pourquoi faut-il prendre soin de soi avant les autres ?

En ce moment, je ne suis là pour personne car j'ai besoin d'être là pour moi...Je n’ai pas changé, j’ai seulement compris que je dois m’occuper de moi-même, car personne ne le fera à ma place !

Je me suis trop longtemps occupé des autres. À partir de maintenant, c'estmon moi qui est prioritaire dans ma vie ! Oui,j’ai un grand besoin de prendre soin de ma personne, de m’aimer et de m’écouter plus que jamais...

C'est une preuve d'amour envers soi que de développer son amour propre pour se sentir bien, et il n’y a rien de mal à cela ! Au contraire, c'est sain et c'est ce qu’il y a de plus normal même !

C’est une attitude salutaire pour nous ; surtout lorsqu'on a eu des signaux pour nous faire comprendre ce besoin. Les signaux de frustration et d’irritation ou des maladies psychosomatiques sont une véritable raison valable. Lorsque ces signaux se manifestent ; vous devez les écouter!

Eteignez le portable, passez du temps seul, méditez, regardez vos photos, faites vous plaisir … En définitive, fermez les portes à tout le monde et profitez de vous-mêmes, c'est de votre droit ! Ils peuvent vous en vouloir car ils ont besoin de vous, mais vous avez encore plus besoin de vous-même...

Se prioriser est toujours une chose mal vue par la société mais il faut le faire car vouloir accorder tout son temps en permanence aux autres est l’une des pires erreurs que vous puissiez faire dans votre vie ! Votre vie est à vous est non aux autres quelque soit l'amour que vous leur portiez!

Lorsqu'on a des enfants, par exemple, on se dit qu'ils passent avant nous et on arrête ses propres loisirs et plaisirs pour être sur que son enfant aurait le meilleur en tout. En effet, le message que l’on cherche à passer à l’autre, est : " je t’aime plus que tout et tu es tellement important à mes yeux, que je me sacrifie pour toi." L’enfant absorbe ce qu’il observe en relation avec l’autorité que nous sommes. Quand on s’oublie pour lui, ce qu’il comprend, c’est qu’il doit s’oublier pour l’autre !

Si je ne m’occupe pas de moi, l’autre comprend qu’il ne doit pas s’occuper de lui ! On transmet ce message de rapport malsain : « si on aime, on doit s’oublier au-delà de tout ». Ainsi le cercle vicieux se développe à l'infini... Nous créons des personnes qui deviennent dépendantes des autres pour se sentirvalorisées ; et des personnes qui ne savent pas recevoir de compliments, se sentir nourries en relation, car elles ont enregistrées que c’est égoïste et que c’est elles qui devraient toujours nourrir et faire des compliments.

Elles sont seulement dans le don de soi et non dans l'échange sain ; d'ou les carences affectives. Donc une situation saine c'est la situation où une personne se dit :" si je ne m’occupe pas de moi, je ne peux pas m’occuper de l’autre." Pourquoi ? Car lorsqu'une âme est absorbée intérieurement par ses propres manques, ses angoisses, ses besoins insatisfaits, il n’y a plus de place pour accueillir réellement l’autre et le nourrir.

Moi, ma recette pour m'occuper de moi c'est la lecture, la rédaction, le sport et le yoga. Ce sont des thérapies régulières pour être sure de rester bien ; autant dans mon corps que dans ma tête. Mais c’est ma recette à moi pour faire attention à ma petite personne car je l'ai longtemps négligée ; et il a fallu que je risque ma vie avec une grave maladie pour en prendre conscience !

Alors mon conseil : soyez vigilant et aimez vous en vous occupant de vous ! Personne n'est plus précieux que soi ! Et puis en développant ce rapport sain avec soi on installe automatiquement des relations saines avec les autres ; qui eux aussi recevront désormais un message sain et le transmettront à leur tour de façon saine... Ainsi un nouveau cercle vicieux sain s'installera à l'infini !

Par Sonia Ben Jaballah