Chassez les relations toxiques pour vous épanouir !

Et oui, il existe des personnes toxiques tout comme les produits toxiques qui peuvent nous nuire. Une personne toxique se nourrit des ames fragiles et vulnérables. Ce qui lui procure un sentiment de toute puissance. D'ailleurs, ce genre de gens a toujour peur de perdre le pouvoir qu'il excerce sur les autres et de ne plus avoir d'ascendants sur ses victimes. Nous allons attirer l'attention, dans cet article, sur  ces comportements malsains ; afin de reconnaitre ces personnes qui vous veulent du mal et de les éviter le plus possible.

Getty Images/Wavebreak Media

Parmi les relations toxiques, qu'on pourrait rencontrer, il y a la relation parent enfant. Certes, nous avons du mal à envisager ce genre de relation entre les parents et leurs enfants ; et pourtant elles existent. La particularité d'un "parents toxique" est qu'il n'est pas engagé dans l'épanouissement de son enfant. Il a souvent recours à la violence verbale et psychlogique et à la dévalorisation. Il emploie l'humilation et la culpabilisation sans se soucier de l'impact que cela aura sur l'amour propre de son enfant. Ce dernier devient prisonnier et dépendant de ce parent toxique ; et il se sent convaincu d'avoir tort en permanence. En son absence, l'enfant ressent le déni de sa propre valeur. Il ne peut exister sans ce parent. L'enfant se transformera plus tard en adulte qui n'a aucune confiance en lui. Sa personnalité sera toujours faible et ressentira de dépendance émotionelle envers ses partenaires amoureux. Il se laissera dominer facilement par les autres. A l'adolescence, tout peut changer ! l'enfant pourrait se révolter et trouver assez de courage pour dire stop. La prise de conscience le pousse à ne plus se laisser faire. Si vous n'avez jamais pu détecter les torts causés par votre mère ou père, étant ado, et que vous n'avez ouvert les yeux qu'étant adulte, alors il n'est jamais tard de réagir ! Assez que maman ou papa se mele de votre vie, de votre couple, de vos ambitions... pour vous guider tel un bébé ! Prenez le temps de lui expliquer et de lui faire prendre conscience de son comportement avec vous ! parlez lui du mal que ça vous cause ! laisser lui le temps de s'améliorer. Sinon passez au plan B ; c'est à dire une rupture avec ce parent toxique. Plus de visite ni de coup de téléphone! résistez et prenez vos distances ! ça va la/le fair réagir. Soyez forts et agissez pour vous libérer de son emprise !

Il y a aussi le/la conjoint(e) toxique qui méne son/sa partenaire à l'incapacité de prendre des décisions, car il/elle les prend très souvent à sa place. La victime perd ainsi son libre arbitre et s'isole. Elle/Il éloigne l'autre de ses amis,  critique ses parents, ses fréres et soeurs ... pour l'isoler et l'éloigner de tous. La victime devient ainsi plus maniable et vulnérable étant seule.  A ce moment, commence la dévalorisation, l'humiliation et la culpabilisation. La victime perd tous ses moyens. et le manipulateur peut ainsi lui soutirer ce qu'il souhaite comme de l'argent, des biens ... Pour bien se faire comprendre, il est nécessaire de commencer par parler de ce que vous ressentez. Ensuite, posez vos limites pour vous faire respecter et il/elle apprendra… à vous respecter. Adressez vous à lui/elle en disant : "Je n’accepte pas que tu te comportes comme ça. Je comprends, mais je refuse de ... Réfléchis à ça !". Après cet avertissemenet, s'il/elle continue après à vous opprimer et à ne pas vous écouter, installez vous pendant quelques jours chez un proche, sans le prévenir ni l’informer. ça devrait le/la faire réfléchir. Si malgré vos tentatives de lui expliquer et de lui faire comprendre ses torts, votre conjoint(e) vous gâche la vie;  alors il faut le/la quitter. Il vaut mieux etre seul que mal accompagné, non ? Pourquoi continuer une relation lasaine dans laquelle vous n'arrivez pas à vous épanouir ? Faites le deuil et passez à autre chose! La vie est trop courte pour la gacher auprès d'une personne qui ne vous mérite pas !

A part les parents et les conjoints, une personne toxique peut etre un frère, une soeur, un(e) meilleur(e) ami(e), un(e) collègue, un(e) patron(ne)...  c'est cette personne proche de vous et qui pourtant vous fait du mal, blesse et fait souffrir , et ce, en sachant très bien ce qu’elle vous fait ! Ne pensez pas naivement qu'elle soit insconsciente de ses agissements !  Elle le sais mais ne reconnaît jamais ses torts, ni n’éprouve aucun regret des gestes qu’elle pose. Ce qui importe c'est de vous manipuler comme une marionnette. Cela pourrait etre par amour maladroit (parent, frère, conjoint...) ; ou par mauvaise foi pour vous nuire (une collègue jalouse, un conjoint escrot...). Un parent peut vous faire apprendre que si vous voulez de l’amour et de l’attention, vous devez être à la hauteur de ses attentes. Cela devient avec le temps du chantage affectif de la part des parents. C’est comme s’ils vous disaient: " je vais t’aimer, si tu agis ou tu fais ce que je te dis de faire". Surement un parent, meme toxique, il pense au bien de son enfant, mais il le fait de façon maladroite et malsaine. Alors que la personne de mauvaise foi, le fait par jalousie, mépris ou pour obtenir un bien matériel et arriver à un but précis. Pour sortir de ce genre de relation, il faut faire le deuil de vos attentes d'amour et d'attention désepérées. Ne mettez plus les clés de votre bonheur dans la poche d'une autre personne ; et apprenez à devenir responsable de votre bonheur ! Il faut prendre le temps de retrouver votre identité, votre essence et de vous faire confiance. Sachez qu'aucune relation ne vaut le coup de continuer à coup de chantage affectif, par peur de l’abandon ; alors libérez vous de ce genre de personnes pour retrouver votre joie de vivre et vous épanouir !  Dites lui les yeux dans les yeux : "dégage de ma vie! " ou plutot "JE TE fais dégager de ma vie sans regrets. Je suis libre, forte, indépendante et je vaux un(e)amie, conjoin(e)... meilleur(e) que toi !" 

Sonia Ben Jaballah