L’erreur que nous commettons en mangeant crudités et salades

_

La plus part des personnes croient que en mangeant toujours les crudités, les salades, les repas froids en général c’est que elles vivent une vie saine et qu’elles protègent leurs corps.

Malheureusement, je peux vous dire que c’est faut, l’estomac est métaphoriquement comme un récipient. Une marmite qui reçoit le bol alimentaire et qu’elle a besoin de la chaleur, de feu, pour pouvoir décomposer le bol alimentaire et redistribuer toutes les qualités nutritives de nos aliments.

La chaleur ainsi produite va enclencher le processus de la digestion. Il n’y a pas de digestion harmonieuse sans chaleur. De plus, sans cette chaleur, nous ne pouvons pas transformer le bol alimentaire en énergie.

Les crudités, les salades…vont venir léser l’estomac et forcer l’organisme à fonctionner trop fort et les reins vont dépenser une folle énergie pour créer de la chaleur.

La grande explication du cru :

Pour mieux expliquer, je peux vous dire que même l’aliment cuit ne serait pas si bon pour la santé.

Il est important de bien communiquer sur un même niveau. En effet, un fruit ou un légume cru est plein de vitamines, d’oligo-éléments, de minéraux et autres enzymes et acides gras essentiels alors chauffer les aliments à feu doux ou à la vapeur pour permettre une meilleure libération et une meilleure assimilation de leurs qualités nutritives sans en détruire les précieuses vitamines et nutriments.

Exemple :

- Le brocoli cuit a plus de potassium que le cru : Le cru a 144 mg de potassium, tandis que le brocoli cuit a 229 mg !

- Le vitamine A : La portion de courgettes crues a 113 UI, tandis que 1/2 une tasse cuite courgettes a 1 005 UI.

Que faire alors ?

La médecine chinoise nous l’explique :

- Il faut cuire partiellement nos aliments frais.

- Blanchir les légumes est la solution pour que notre organisme fonctionne de manière optimale.

- Il suffit que nos aliments soient saisis mais encore croquants