Cancer de la peau : comment s’examiner tout seul ?

Parmi les types de cancer les plus répandus, celui de la peau. Or un dépistage précoce permet de traiter rapidement la maladie et d'éviter tout risque d'aggravation.

Une équipe de chercheurs suédois ont voulu savoir si la situation amoureuse d'une personne influait le diagnostic d'un cancer de la peau. Et la conclusion est oui !Selon ces chercheurs du karolinska Institutet, les personnes vivant en couple se rendent assez rapidement de l'existence d'un

mélanome alors que les hommes vivant seuls ne le diagnostiquent que bien plus tard et s'exposent ainsi à un risque beaucoup plus élevé de décès (31%). Messieurs, voici une raison convaincante pour tomber amoureux !

Source Photo : Centre du cancer de la peau France

 Les étapes du contrôle

Photo : Euromelanoma

Les signes d'alerte

Photo : Centre Gustave-Roussy

Source: Journal of Clinical Oncology ()

Via http://www.passionsante.be/