Un homme mange exclusivement du sucre pendant deux mois, le diagnostic est choquant

En suivant l'exemple de Morgan Spurlock, un homme qui s'est nourrit exclusivement chez  McDonald pendant un mois dans le cadre du film "Super Size Me", un australien a également fait l'expérience de manger exclusivement du sucre pendant 60 jours pour démontrer l'effet qu'il a sur la santé.

Dans son prochain film "That Sugar", Damon Gameau, cinéaste et acteur, s'engage à suivre un régime strict et «sain», à base d'aliments faibles en matière grasse mais à haute teneur en sucre. En trois semaines, cet homme qui était en bonne santé était devenu  fatigué et lent. Le diagnostic médical était choquant: Il avait commencé à développer une stéatose hépatique.

«Je ne consommais ni de boissons gazeuses, ni de chocolat, ni de crème glacée ou de confiserie," confit Gameau."Tous les sucres que je mangeais provenaient des produits étiquetés sains, des yaourts allégés, des barres de muesli et de céréales, des jus de fruits et de boissons énergisantes ... le genre de produits que les parents donnent souvent à leurs enfants en pensant que c'est bon pour eux.

Gameau aurait consommé 40 cuillères à café de sucre par jour, soit un peu plus qu'un adolescent moyen. Selon l'American Heart Association (AHA), l'Américain moyen consomme 20 cuillères à café de sucre par jour. Les recommandations de l'AHA pour la consommation quotidienne de sucre sont six cuillères à café pour les femmes et 9 cuillères à café pour les hommes.

Dans le film "That Sugar", Gameau a remarqué que le sucre affectait sa santé physique et mentale. Les médecins l'ont diagnostiqué comme mentalement instable, et il aurait gagné quatre pouces de graisse autour de la taille. Il était en voie de devenir obèse. Gameau a affirmé que son régime riche en sucre le laissait tout le temps affamé, peu importe combien il mangeait. Son dernier repas qui se composait d'un jus, d'un sandwich à la confiture, d'une barre de céréales, et d'une poignée d'autres collations ressemblait à la boite de déjeuner d'un écolier ordinaire.

Gameau a confié à News.com.au que cette expérience ne démontrait pas la nécessité d'arrêter complètement le sucre mais servait plutôt à sensibiliser les gens autour de la quantité de sucre qui a été ajoutée aux produits dits sains. "Le sucre est présent dans 80 % des produits commerciaux que nous achetons. Si nous pouvions les éliminer, cela constituerait une première étape vers le changement."

Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), 29,1 millions d'Américains, soit 9,3 % de la population, souffrent de diabète. Chez les adultes, le diabète de type 2 représente environ 90 à 95 pour cent de tous les cas diagnostiqués de diabète. Les recherches ont montré que les boissons sucrées sont liées au diabète de type 2.

La consommation excessive de sucre est également associée à un risque élevé de développer une maladie cardiovasculaire, principale cause de décès chez les hommes et les femmes aux États-Unis, selon les CDC. Les maladies cardiaques représentent un décès sur quatre aux États-Unis, soit environ 600 000 décès par an.