Un iceberg d’Antartique ayant le quart de la taille du pays de Galles se détache de la banquise

_

L'un des plus grands icebergs du monde - environ un quart de la taille du pays de Galles ou quatre fois la taille de Londres - a disparu de l'Antarctique, de nouvelles images satellitaires l’ont confirmé. L’iceberg  a une taille d'environ 5 800 kilomètres carrés et pèse environ un trillion de tonnes.

 Un satellite Nasa , qui prend des images thermiques, a montré qu'une fissure qui s'est formée depuis plusieurs années a finalement été interrompue et cela a été confirmé plus tard par d'autres images de haute résolution.

Une ligne montrant le bord de glace d'origine a été dessinée sur l'image thermique violette prise par la Nasa, qui montre la fissure s'étendant d'un tronçon de côte à l'autre.

Les scientifiques ont déclaré que l'iceberg lui-même n'aurait pas d'effet sur le niveau global de la mer car il flottait déjà sur l'eau. Cependant, il peut finir par avoir un impact considérable car son élimination pourrait accélérer le flux de glaciers du pays vers la mer.

Rod Downie, responsable des programmes polaires de WWF, a déclaré: «L'ampleur de cet événement de vêlage naturel est impressionnante, nous devrons redessiner la carte de la péninsule antarctique. Cela démontre à quel point les régions polaires sont fragiles.

"Les régions polaires dirigent nos océans et notre atmosphère. Mais l'Antarctique de l'Ouest a connu quelques-uns des taux de réchauffement les plus rapides sur la planète au cours des dernières décennies, et ce n’est pas une bonne nouvelle pour les espèces emblématiques comme les manchots Adélie ou les Empereurs.

"Cela démontre pourquoi nous devons aborder de manière urgente et mondiale la question du changement climatique, en commençant au Royaume-Uni puisque nous prévoyons respecter nos engagements internationaux en matière de réduction des émissions de carbone "